20 mars 2007

D/1 : Chacun sa route, chacun son chemin…

De tout le lotissement, Audrey était l’enfant le plus gâté : elle avait sa propre chambre. Une grande chambre pour elle toute seule qui avait trouvé place à l’arrière de la maison. Son petit lit, son armoire, son bureau, son coffre à jouets bien rempli… tout ce qui fait le bonheur d’une petite fille et elle respirait la joie de vivre loin des préoccupations de ses parents. Parce que côté parents ça se gâtait. Mandy avait décidé de prendre les choses en main. - T’as vu ce que je te disais avec Audrey ? attaqua-t-elle sitôt... [Lire la suite]
Posté par fonsine à 15:56 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

24 mars 2007

D/2 : D’une pierre trois coups

J’ai pas le moral. Qu’on vienne pas me féliciter pour l’élection de Jean-Paul où je pète un plomb comme Laurène. Pauvre Laurène quand j’y pense, c’est vrai qu’elle doit pas avoir la vie facile avec ses quatre gosses… qu’est ce que je dis quatre ? Cinq à présent ! Et Miguel par dessus le marché. C’est pas qu’il est désagréable, mais vivre avec moi je pourrais pas. Je pourrais pas vivre avec André non plus d’ailleurs, heureusement que Vilma se laisse pas faire. Y a guère qu’Abdoul ou Joë avec qui je pourrais m’entendre.Rha, voilà... [Lire la suite]
Posté par fonsine à 16:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
31 mars 2007

D/3 : La libération de la femme

Fallait avoir envie de rentrer à la maison, je vous jure. Il aurait su, il aurait demandé à Jean-Paul s’il aurait pas un lit pour lui. Même le canapé ça l’aurait fait, parce que à la maison… ben à la maison, c’était le souk. Même pas pu se tremper dans sa piscine, dis-donc, elles lui avaient sauté dessus dès qu’il y avait plongé le doigt de pied :- Papa ! Papa ! Faut que tu mettes Helga sur le pot tout de suite-tout de suite, autrement elle va faire dans sa couche. Et puis faut que tu donnes le biberon à Manu et aussi que... [Lire la suite]
Posté par fonsine à 19:08 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
07 avril 2007

D/4 : Le vilain petit canard

Mandy n’était pas femme à se laisser aller, enceinte ou pas. Elle tenait à conserver une belle silhouette le plus longtemps possible et elle avait attendu le retour de son mari en faisant de la musculation. Ca présentait je double avantage de brûler des calories et d’apaiser sa mauvaise humeur. Joë exagérait. Qu’est ce qu’il pouvait bien fabriquer ? Elle avait donné son accord pour qu’il aille seul à la réception des Pullaire, mais il était pas obligé d’y passer la nuit. Quand enfin il s’était décidé à rentrer, elle... [Lire la suite]
Posté par fonsine à 11:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
27 mai 2007

D/5 : Ainsi va la vie

Fallait pas se plaindre, Vilma avait le sens de l’esthétisme et des notions de visagisme. Grâce à quoi, après des dizaines d’essais de coiffure et de maquillage en tous genres, elle avait réussi à transformer le vilain petit canard en une gamine acceptable. Elles attendaient avec impatience d’avoir l’avis d’André sur cette métamorphose. Il faillit ne pas la reconnaître quand elle vint l’accueillir à son retour du travail et quand il réalisa, il n’eut pas le temps de réagir car Lucie lui glissa avec des airs de conspirateur... [Lire la suite]
Posté par fonsine à 19:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
12 septembre 2007

D/6 : Vous voulez qu'il vous dise ?

Mandy n’avait qu’une hâte : accoucher. Quand le bébé serait là, elle se promettait de reprendre son travail au plus vite. On avait beau vanter les mérites du métier de mère au foyer, elle préférait le laisser à d’autres. Quelles satisfactions pouvait-on bien trouver à faire du ménage toute la sainte journée ? Bien sûr, il y avait les enfants mais les enfants ça n’a pas besoin qu’on soit tout le temps sur leur dos. Audrey était une grande fille à présent, elle lui avait montré comment s’organiser pour faire ses devoirs, c’était la... [Lire la suite]
Posté par fonsine à 18:44 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

17 septembre 2007

D/7 : On nage en plein drame

Toute la matinée, Sarah avait guetté le client. Vilma avait même dû se fâcher pour qu’elle accepte de venir manger. Elle voulait vendre sa limonade, elle vendrait sa limonade. C’est qu’elle avait du caractère la gamine, faut dire que les parents n’en manquaient pas. Mais les clients n’étaient vraiment pas sympas. Ils jetaient un coup d’œil indifférent au stand et allaient directement s’installer dans le bain à remous sans jamais demander à boire. A force, elle commençait à en avoir marre de jouer à la marchande toute seule.... [Lire la suite]
Posté par fonsine à 08:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 novembre 2007

D/8 : La nouvelle génération

Il faisait un soleil radieux quand je suis partie au travail, et je rentre, il pleut ! Dire que j’ai passé ma journée enfermée dans un bureau étriqué et malodorant à écouter les blagues éculées d’Abdel Bailly et les jérémiades de Laurent Marques. Enfin, j’ai pas tout à fait perdu ma journée puisque me voilà promue inspecteur. C’est bien le meilleur moment accueillie par ma petite Chloé.- Maman, maman, t’es enfin rentrée !Je me retiens de sourire. Je sais bien que mon absence n’a pas dû lui peser beaucoup, mais ça fait du... [Lire la suite]
Posté par fonsine à 11:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
22 novembre 2007

Conjugal D/9 : Avis de tempête

S’il se figurait qu’il suffisait de le décider pour avoir un autre enfant et que j’allais me retrouver avec un ventre rond et les batteries à plat parce que nous l’avions décidé, Abdoul se faisait des illusions. Il faut dire que pour nos deux garçons chaque coup d’essai avait marqué son but. Abdoul, qui ne supportait pas de se trouver en situation d’échec en était bouleversé au-delà du raisonnable.- Enfin c’est pas normal ça quand même ! Faudrait peut-être que tu consultes un médecin, me lança-t-il un soir au beau milieu du repas... [Lire la suite]
Posté par fonsine à 18:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 novembre 2007

D/10 : Non-lieu !

Dès que Sarah avait débarrassé le plancher, André s’était mis en devoir de tirer au clair toute cette affaire de militaire, de tarte aux fruits rouges et de mains serrées…. Oui-bon, le dossier d’accusation était un peu maigrichon, il devait bien l’avouer, mais fallait bien faire avec les éléments de l’enquête. Pas sa faute si la bonne  faisait un piètre agent double.Mais où était donc passée Vilma ? Il avait parcouru toute la maison en vain, elle n’était ni au rez-de-chaussée, ni dans la salle de bain des enfants ni dans la... [Lire la suite]
Posté par fonsine à 16:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]