27 juin 2006

A/1 : Si nous faisions connaissance ?

c1e_visite

Les filles n’avaient rien perdu des allées et venues de leurs nouveaux voisins durant leur emménagement, puis Laurène avait entraîné une Sally réticente, de l’autre coté de la rue où les deux jeunes filles partageaient avec trois de leurs amies la location d’une petite maison.
- Tu vois ce que je vois Sally ? Ils sont chez eux, chiche qu’on leur rend une petite visite !
- Han-nan, Laurène, ils viennent juste d’arriver, c’est trop sans gêne. On a bien le temps de faire leur connaissance. On finira bien par les rencontrer un jour ou l’autre.
- Ma pauvre Sally, toi, t’es du genre à crever de soif devant la fontaine. Tu te rends pas compte, cinq garçons ! Un pour chacune d’entre nous, si on sait y faire.
- Nan, je t’assure, qu’est ce qu’ils vont penser ? Ca ne se fait pas de faire les premiers pas comme ça. Viens, on s’en va.

c1f_arrive

Mais Laurène n’était pas fille à se laisser démonter.
- Tiens, regarde, voilà déjà Vilma qui rapplique. Si on attend trop, les autres seront là d’ici peu de temps. Moi j’ai pas l’intention d’attendre qu’elles aient fait leur choix. On était les premières, c’est à nous de choisir en premier. Si t’as la trouille, je veux bien prendre les devants. On n’a qu’à dire qu’on vient leur souhaiter la bienvenue dans le quartier. Ce sont des choses qui se font, tu sais
.

c1f_sonner

- Nan, Laurène, nan, implora Sally, ce qui n’eut aucun effet sur une Laurène décidée
- Ce que tu peux être empotée ! C’est pas en restant dans ton trou que tu trouveras à te marier. Crois-moi, les célibataires, ça ne court pas les rues. On a la chance d’en avoir juste en face de chez nous, il faut savoir en profiter. Je vais sonner, on verra bien ce qui se passera. Au pire, s’ils nous jettent dehors, on aura eu le mérite  d’essayer
.

c1f_sonnerie

Dans la maison, les garçons mettaient leur premier jour à profit pour essayer de glaner quelques points de compétence. André fut le premier à réagir
- Vous n’avez rien entendu ? J’ai l’impression qu’on a sonné
Miguel Damor, jeta un œil par la fenêtre et aperçut les trois jeunes  filles
- Wouaouh, des nanas ! Laissez les gars, vous dérangez pas, j’y vais !
André protesta
- Et pourquoi, toi, Miguel ? C’est moi qui ai entendu la sonnette
- Parce que, toi et Joë vous étudiez la cuisine, qu’Abdoul s’entraîne à parler et que Jean-Paul, on ne sait pas où il est encore fourré. Je suis le seul dispo, c’est pas une bonne raison, ça
?

c1g_bonjour

Un sourire carnassier aux lèvres, il salua Laurène

- Ca, pour une surprise, c’est une bonne surprise ! Vénus en personne est venue frapper à notre porte
- Hi-hi, Vénus, comme vous y allez ! Nan, moi ce n’est que Laurène.
- Laurène… quel prénom charmant. Aussi charmant que celle qui le porte. Que nous vaut le plaisir de votre visite, Laurène ?
- Hé-bien, je suis votre plus proche voisine, et je suis venue vous souhaiter la bienvenue dans le quartier. J’espère que ça ne vous dérange pas
.

c1g_deranger

Vous pensez comme ça le dérangeait. Lui qui n’avait pas arrêté de se plaindre de devoir partager avec un des garçons le lit à deux places qu’il avait tenu à installer dans l’une des deux chambres minuscules.
- Et comment je fais, moi, si je ramène une fille ? On fait lit à trois ?
- Rêve pas ! avaient rétorqué les autres, D’ici que tu fasses des connaissances, on aura eu le temps de faire des agrandissements dans la baraque.
Et voilà que le ciel répondait à ses prières en lui envoyant une proie toute prête à tomber dans ses filets de séducteur.

- Me déranger ? Mais pas du tout, au contraire ! Je donnerais cher pour être dérangé tous les jours par une aussi charmante personne. Je me sentais un peu seul justement. Je suis un homme de contact, moi.
- Heu… comment dois-je vous appeler ?
- Ah, je manque à tous mes devoirs, je ne me suis pas présenté : Miguel Damor, pour vous servir. Mais, tu peux me tutoyer, ajouta-t-il d’un ton engageant
.

c1g_salut

André s’était empressé de ranger son livre de recettes et se précipita à la rencontre de Vilma.
- Salut, moi c’est André Doniste, je vois que Miguel manque à tous ses devoirs, il a l’air complètement envoûté par votre copine
- Bonjour, moi c’est Vilma. Je passais devant votre maison par hasard quand j’ai aperçu mes amies. Vous allez croire à une invasion
Ce n’était pas que Vilma soit spécialement gênée. N’était-ce pas elle qui avait alerté Donna et Mandy du manège de Laurène : Les filles, faites gaffe, Laurène a entrepris les travaux d’approche. Si on reste les bras croisés, il va nous rester que des miettes. Venez, toutes, nous aussi, on va aller saluer les gars. Mais Mandy, plus réservée, avait décliné l’offre en objectant : On ne va pas aller les envahir dès le premier jour. On aura bien le temps de faire connaissance.
Comme vous voulez, avait répondu Vilma. En tous cas, moi, j’y vais. Pas question de laisser le champ libre à Laurène. Elle savait bien ce qu’elle faisait en demandant à Sally de l’accompagner. La pauvre fille doit être dans ses petits souliers, timide comme elle l’est. Elle avait eu raison, la preuve : André ne semblait pas du tout choqué de les voir arriver à trois.
- Il y a des invasions moins agréables. Si vous voulez vous donner la peine d’entrer, nous pourrons faire connaissance
.

c1h_bouder

Sally, demeurée en retrait, ne savait pas quelle attitude adopter
- Je n’aurais jamais dû accepter de suivre Laurène. Elle a un de ces toupet ! Qu’est-ce qu’ils vont penser de nous ? On se jette dessus comme si on était en mal de mâles, bougonnait la timide Sally. Regardez-moi ça, Vilma et Laurène ont déjà un garçon pendu à leurs basques, et moi, je fais tapisserie, comme d’habitude. Bon, ben, je crois que je vais rentrer. Voilà ce que c’est que d’être timide. Je n’oserai jamais me jeter à leur tête comme elles le font. J’en profiterai pour faire un tour au commissariat, sait-on jamais, ils auraient peut-être une place à me proposer
.

c1h_charmante

Elle s’apprêtait à tourner les talons quand Jean-Paul lui avait sauté dessus
- Hep-là ! Pas si vite, jeune fille, vous n’allez pas partir comme ça ! Je me présente : Jean-Paul Pullaire. Ce n’est pas tous les jours qu’on a le plaisir de recevoir de la visite.
- Enchantée, Jean-Paul, moi c’est Sally. Vous… vous êtes sûr qu’on ne vous dérange pas ?
- Mais au contraire ! Nous venons d’arriver à Felicidad, et nous ne connaissons personne. J’éprouve toujours un grand plaisir à faire de nouvelles rencontres, lui assura Jean- Paul
.

c1h_jean_paul

Sally se sentit soulagée; un beau sourire illumina son visage
- Heureuse de savoir que ça vous fait plaisir. Voyez-vous, mes amies sont un peu… comment dirais-je ? Culottées, c’est le cas de le dire. Vous auriez peut-être préféré qu’on vous laisse tranquilles, le temps de vous habituer un peu dans ce quartier. Nous ne resterons pas très longtemps de toute façon, prévint-elle. Mais Jean-Paul était visiblement ravi de cette visite impromptue.
- Vous pouvez rester le temps que vous voudrez. Je ne commence mon travail que demain. Je vous assure que vous ne nous dérangez pas le moins du monde
.

c1h_soulage

Jean-Paul la regardait avec bienveillance. Elle s’enhardit à demander
- Vous travaillez dans quelle partie ?
- La politique. Enfin, pour le moment, je me contente de coller des affiches. J’étais conseiller municipal dans mon patelin, ici, il faut encore que je fasse mes preuves. D’ailleurs, si vous pouviez me présenter d’autres personnes. Pour réussir en politique, il vaut mieux être bien introduit.
Ca tombait mal. A part ses quatre amies, elle ne connaissait personne. Elle s’en excusa
- Je ne demanderais pas mieux, mais voyez-vous, il n’y a pas si longtemps que nous-mêmes sommes arrivées à Felicidad.
Jean-Paul ne sembla pas trop déçu.
- C’est un joli nom, Felicidad, vous ne trouvez pas ? Un nom qui promet bien des choses et j’espère qu’il tiendra toutes ses promesses. Felicidad, c’est un peu la cité du bonheur
.

c1i_drague

De son côté, Miguel Damor avait entrepris de draguer Laurène.
- Dites-moi, Laurène, avec des yeux comme ça, tu dois avoir un amoureux. Il est pas trop jaloux, j’espère.
- Hé-non, pas d’amoureux en ce moment. Mon cœur est libre comme l’air
- Vrai ! Mais alors j’ai toutes mes chances. Tu me trouves comment ? Je te plais ?
-Hem, tu  ne crois pas que tu vas un peu vite, là ? On se connaît à peine.
- Qu’est ce que tu veux, je suis comme ça, moi. Quand je vois une belle fille, je peux pas résister. Et tu es très belle, Laurène, on a déjà du te le dire cent fois
.

Page suivante>>>>

Posté par fonsine à 11:19 - - Commentaires [16] - Permalien [#]


Commentaires sur A/1 : Si nous faisions connaissance ?

  • comment ta fait ?!

    Salut comment cree ton une histoire de sims parce que moi je voudrait partager mes passion mais je sais pas aider moi svp !

    Posté par OceaneC, 25 novembre 2007 à 13:57 | | Répondre
  • Aide

    Pour créer une histoire de sims, tu prends des photos dans ton jeu. Tu les retrouves dans le dossier neighborood storytelling. Tu utilises les snapshots (pas les thumbnails)et pour l'histoire, c'est à toi de l'inventer. Ensuite tu crées un blog et tu y mets tes textes et tes histoires. Canalblog c'est bien, et c'est assez facile d'utilisation.

    Posté par fonsine, 26 novembre 2007 à 17:35 | | Répondre
  • cc

    Bonjour ,
    je fait un video pour la passer a tf1 ( a la télé ) sur déranger pouvez vous me passer le mots en
    - tritesse
    - rigolant
    - pleurant

    merci de votre compréhision et tous se qui se moque de tf1 !!!!! vont en prison a dite pas des gros mots



    merci !!!

    lol lol
    mais pouvez vous comme meme me donner des image svp !!!!!!!!!!!!!!!

    <3 lol

    Posté par popo, 01 février 2008 à 19:32 | | Répondre
  • cc

    Bonjour ,
    je fait un video pour la passer a tf1 ( a la télé ) sur déranger pouvez vous me passer le mots en
    - tritesse
    - rigolant
    - pleurant

    merci de votre compréhision et tous se qui se moque de tf1 !!!!! vont en prison a dite pas des gros mots



    merci !!!

    lol lol
    mais pouvez vous comme meme me donner des image svp !!!!!!!!!!!!!!!

    <3 lol

    Posté par popo, 01 février 2008 à 19:34 | | Répondre
  • haha

    hiduggbgdusijnfosdnjcndghduifjjsgh bvjhgbvfvjlsghoa,dfhrkeoqslsitug,cbdiaosjkdurnhvtfhsjsdcghvfjuhdsgjfiydhfhbvdhfgdhghbdfhgvbdkqosjiosdjnchfhgvbxcwkjreihgihrgiuhvgfdkjgh
    ggg
    oijhgmozitjhflùdsjighùrkejlmdkfjg.0.5463543685t tklteoijghzmoeithdofjgkjklgjosjoihjdfpaul je t'aime kjzfgozjhgouzhrgjknjdguehruhgdfjghouerhgoihergohermoigmqeiohgmirhemoiurhfgijtrhyutrhgijutyryuotmzrjhlkfjghojtrghoityjhhjtireoittrtzmkjdtzroitmzoeiumeoirureoiutreoiutremouidfkjnvkcjnnnnfjghiushelc,o"zirlnsdgkhf, ,c cn, n,fg,dleihuegdbv

    Posté par pff, 27 avril 2009 à 14:57 | | Répondre
  • Oups, Miguel trouve que Laurène est très belle ! Il me semble qu'elle n'a pas un profil très gracieux :s ...
    Ma préférence va, de loin, vers Sally
    *repart toute contente d'avoir découvert une nouvelle histoire de Fonsine !*

    Posté par AnneB, 27 juin 2006 à 20:53 | | Répondre
  • Hihihi
    Décidément, moi aussi ma chouchoute c'est Sally, elle a l'air si mignonne....
    Merci Fonsine de sévir encore et toujours.
    * remercie AnneB de lui avoir fait découvrir une nouvelle histoire de Fonsine *

    Posté par farfasims, 28 juin 2006 à 09:47 | | Répondre
  • Tu as raison Anne, pour moi, Laurène c'est la plus moche. Mais... elle a un petit quelque chose qui plait aux hommes (inconsciemment, elle ressemble à quelqu'un que je connais...)

    Merci à toi d'être passée, Buffy. C'est quand même incroyable, sans pub, sans rien, et vous voilà déjà sur le blog... pour mon plus grand plaisir.

    Posté par fonsine, 28 juin 2006 à 16:34 | | Répondre
  • que veux tu Fonsine, en fans qui se respectent on est toujours à l'affût...

    Posté par farfasims, 28 juin 2006 à 19:11 | | Répondre
  • Moi, je suis le plus en retard des fans a cause de mon ordinateur qui a rendu l'ame.
    J'ai du en acheter un autre mais je suis revenu pres a sauter sur chaque histoire ou Maj qui passe.

    Je trouve également que Laurene n'est pas tres belle mais c'est surtout a cause de son nez et Miguel a aussi un probleme de nez, c'est peut etre pour ca qu'il s'entendent.

    Posté par simsfolip, 29 juin 2006 à 15:41 | | Répondre
  • je suis de l'avis de tout le monde, je préfère Sally!

    encore un défis, en fait, tu en invente pas mal! je suis vaguement en train de délaisser mes autres quartiers pour m'y mettre au différents défis, et pas hasard, j'ai découvert un récupélatif de tout (ou presque) les défis exisant sur le site officiel français!

    c'est incroyable tout ce qui existe!

    cette histoire va ma passionner comme bcp d'histoire sims, je le sens!

    kisu
    keiko

    Posté par Keiko-Sama, 09 juillet 2006 à 12:36 | | Répondre
  • Et voila c'est encore moi la derniere...
    Quand j'ai vue sur le site des sims que fonsine a vait fait une nouvelle histoire j'ai acourue mais je suis bel et ben la deniere...
    Voila voila je vais lire la suite
    PS:C'est aussi sally que je prefere!

    Posté par nono, 21 août 2006 à 16:09 | | Répondre
  • Mieux vaut tard que jamais Nono
    Mais tu es la dernière... pour l'instant.

    Posté par Fonsine, 21 août 2006 à 16:25 | | Répondre
  • comment

    comment achete les farfasims?
    reponde svp merci

    Posté par darlanne, 09 novembre 2006 à 17:12 | | Répondre
  • oyé oyé . Ton blog est cool . Mais c'est que miguel est préssé !!! Laurène n'a pas beaucoup de temps . Miguel lui a déja fait du charme !!

    Posté par léah, 27 mars 2007 à 17:34 | | Répondre
  • Faut un titre ?

    Tout le monde aura son grand amouuuuuuuuuuuuuuuuuuur

    Posté par Pseudo, 08 octobre 2007 à 17:32 | | Répondre
Nouveau commentaire